La route du café.

Bon, j’ai fini par sortir du Chocó. Un endroit vraiment trés différent du reste de la Colombie. Aprés un arrët légérement prolongé á Tadó pour cause de divergence avec mes intestins… J’ai repris la route direction Santa-Cecilia, j’ai ramassé une bonne saucée qui m’a obligé á un arrët prolongé sous un avant-toit le temps que la pluie faiblisse un peu.
Santa-Cécilia n’est plus dans le département du Chocó (la limite est á 8 km), mais dans l’esprit, c’est encore le Chocó. A savoir que la population est principalement noire et indigéne. Et les gens trés curieux, mais c’est le cas un peu partout en Colombie.
Particularité extraordinaire de Santa-Cécilia: Il n’y a pas d’église sur la place principale (la seule place du village d’ailleurs)!!! Ce doit ëtre le seul village de Colombie dans ce cas.
L’étape qui m’a conduit á santa-Cécilia était plate! Peut-ëtre la derniére de plate d’ailleurs!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La montée de 32 km qui méne á Pueblo Rico a été exténuante sur une piste détrempée et souvent bien défoncée. Pueblo Rico se situe á 1300 m d’altitude, donc nuits plus agréables.
De lá, descente vers la vallée du Cauca. Passant de 1500 m d’altitude á 900 m, les cultures de café á flan de montagne laissent la place á la culture intensive de la canne á sucre. Des panneaux « trén de cañas » annoncent des croisements de routes d’oú ssurgissent des camions tirants jusqu’á cinq remorques chargées de cannes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Escale d’une nuit á Ansermanuevo avant de remonter vers Armenia sur l’axe du café.
J’ai zappé Manizales et Pereira, peut-ëtre au retour?. Je suis dans une finca de bananes chez Gonzalo, un warm shower. Il habite Armenia, la finca est á une quinzaine de km de lá en pleine nature. Il y a une grosse flaque á proximité, et dans cette « flaque », des tilapias. C’est la premiére fois que je pëche á la goyave, en tout cas c’est trés efficace. Bien sur, la taille des tilapias n’a rien de comparable avec les truites patagoniques, mais la chair de ce poisson est trés fine.

Les photos de la finca lors d’une prochaine connexion…